dimanche 17 mai 2009

Mais d'où viennent les harnais EQUIVINUM?

Voici quelques beaux clichés mettant en valeur le savoir faire de la bourrelière d'EQUIVINUM et la fabrication d'un harnais de traction animale. Ces images (qui ne sont pas libre de droit) sont passées par l'objectif d'Armelle Drouin.
Le couteau à pied utile pour toutes les découpes
Couteau mécanique qui facilite la découpe des bandes

Le compas qui trace les bandes ou répète une mesure


Emporte-pièce ogive qui termine ici la sangle du culeron.
La griffe à molette qui marque les troue des futures coutures


L'alène aux pinces avec sa pointe en losange perce le cuir avant le passage de l'aiguille.

La pince à coudre maintient les cuirs en place pendant la couture

Aucun commentaire:

Publier un commentaire